Episode 1190

1190

______________________________________________

Les gars de chez Gamboo ont bricolé une petite application facebook pour faire vos listes de Noël, il n’est pas trop tard pour:

.:: Ajoutez ma prochaine BD à votre liste ! ::.

.:: Et l’album Duality aussi 🙂 ::.

gamboo_wb_bannière2

33 dans la tombe

  1. Jouer a « l’aigle d’or » sur Oric Atmos devrait occuper cette malheureuse quelques temps. Bon coté graphisme jouabilité… vu de maintenant c’est franchement tout naze, mais trouver l’oric pour y jouer, puis la cassette audio (pas encore effacée par le temps) avec le jeu dessus, suivi d’un magnétophone en état de marche, et enfin le cable permettant de relier les deux, devrait être en soit un défi capable de l’occuper au moins une heure trente (voire même une heure trente et une)

  2. genre c’est si rapide a choper ce truc x) mais bon bah ds moins de 2 semaines ya Darksiders après on voudra même plus revoir Paka xD

  3. Sacrilège !! C’est pire que les hardcore gamers qui passent leur temps à finir Super Mario Bros en moins de 10 minutes…

  4. faut qu’elle attrape tout les pokemon de pokemon platine sans AR.
    la, je pense qu’elle en as pour 1semaine mini x)

  5. quand tout est perdu il ne reste qu’une solution : les cookies …1 cookie = 1 minute … a 1440 cookie par jour … bon disont 900 cookies par jour en lui comptant 9h de someil ya moyen de se débrouiller. bon au bout d’un mois elle aura peut etre pris 87kg mais bon … on peut pas tout avoir

  6. yvan = c’est vrai qu’il y a un embryon d’humour maintenant chez paka, c agréable: en lisant ses trips-strips j’ai moins l’impression de sombrer dans le gouffre du non sens de l’existence^^
    avant, ct l’apocalypse au sens biblique… (hu c’est moi qui ait une influence positive sur le monde?^^)

  7. finalement avant, paka était un peu le gourou d’une secte qui allait immanquablement rencontrer l’option « suicide collectif » à force de rencontrer avec la tête le non humour, pire qu’un robin des bois qui serait tombé dans l’anti matière d’un trou noir comme un anus, une secte un peu punk schizo-dépressif puis ce que le message essentiel dans tout ça était: « no futur ». et moi j’arrivais pas à passer le stade du « no comment » et bavais blanc en priant pour une clope au cyanure, alors que je n’ai jamais fumé^^
    je ne sais pas si c’est une bonne nouvelle pour lui, mais depuis qu’il est devenu « drôle » je lâche, telle une victime du harcèlement sexuel, du multi viol du cul Bayonné dans une forêt, mon flot de parole salvatrice du traumatisé longtemps coincé dans son silence^^

    ps: c’est les vacances et je m’ennuie moi aussi loin de l’être aimé alors subissez 😀

  8. hey on est tous dans la galère moi je suis paumé en pleine campagne et la je peut te dire que Paris j’en rêve le soir xD

Lache ton commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont modérés, ne paniquez pas s'ils n'apparaissent pas tout de suite !